09-03-2015 | Ref : 119 | 5689 |

Retour

Nouvelle exposition: La Légion dans la victoire 1944-1945

Le musée de la Légion étrangère accueillera du 15 avril au 30 août 2015 une exposition temporaire consacrée aux unités de la Légion étrangère ayant participées à la libération du territoire national en 1944 et 1945. Elle fait ainsi écho aux manifestations nationales du 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale et au thème de la cérémonie de Camerone 2015, à Aubagne, le 30 avril prochain.

Cette exposition est un hommage à ces étrangers venus combattre dans nos rangs avec « Honneur et Fidélité ». Nous vous proposons de suivre trois unités glorieuses à travers des souvenirs poignants (uniformes, armes, dessins, emblèmes…) qui rappellent leur participation à la libération du territoire national afin de rendre à la France sa souveraineté pleine et entière : la 13e Demi-brigade de la Légion étrangère, le 1er Régiment étranger de cavalerie et le Régiment de marche de la Légion étrangère.

Le 22 juin 1940, malgré le courage et le sacrifice de son armée, la France est vaincue. Quelques jours auparavant, le 18 juin 1940, le général De Gaulle a lancé, depuis Londres, son appel exhortant les Français à rester libres et le rejoindre pour que la flamme de la résistance ne s’éteigne pas. L’appel est entendu. Parmi ces Français libres de la première heure, figurent les légionnaires de la 13e Demi-brigade de la Légion étrangère qui viennent de rentrer victorieux de l’expédition de Norvège.

Le 8 mai 1945, à Berlin, l’Allemagne nazie vaincue à son tour capitule sans condition. Il a fallu cinq années de guerre pour que la France recouvre sa liberté ; cinq années de souffrances, de drames, de sang, de larmes, mais aussi d’espoir.
C’est depuis son Empire que la France va reconquérir sa liberté aux côtés de ses alliés. A partir de 1942, les Allemands subissent leurs premiers revers. La France et ses alliés remportent leurs premières victoires. Notre Armée d’Afrique forme la nouvelle armée française ; celle de la libération et de la victoire. La Légion étrangère est au premier rang de cette épopée magnifique, jalonnée de faits d’armes héroïques.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, 9017 légionnaires sont morts pour que notre Patrie, leur terre d’accueil, puisse regagner ce qu’elle a toujours le plus chérie : LA LIBERTE !.

Détails :
Le musée est ouvert du mercredi au dimanche, de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00. Entrée gratuite et sans réservation. Tout public. Accès aux personnes à mobilité réduite.

Accès du musée :
Musée de la Légion étrangère
Chemin de la Thuilière
13400 Aubagne

Recrutement Légion étrangère

Képi blanc