Un conseil d'administration marquant

Le président de la SAMLE a pu annoncer que la totalité des travaux du gros œuvre de l’extension du musée de la Légion étrangère était réglée grâce à un dernier gros virement le 20 octobre. Si le musée est réellement rouvert sans restriction depuis début mai 2014, le règlement final marque réellement la clôture d’une aventure de 7 ans.
Reste à mettre la dernière main à des travaux paysagers embellissant l’entrée des visiteurs.


La SAMLE : un conseil d’administration marquant

Le conseil d’administration  de la SAMLE s’est tenu le vendredi 24 octobre au quartier Vienot.

Il fut particulier :

L’objectif « Grand Musée » étant atteint, le rôle de mécène de la SAMLE continue en finançant des opérations variées, adaptées à ses propres ressources  selon les directives patrimoniales du COMLE.
Ainsi deux affiches de cinéma viennent d’être acquises par la SAMLE : cette acquisition  permet de rappeler que la filmographie ayant pour thème la Légion étrangère compte presque 100 films depuis les années 30.

                         

Par les temps qui courent, la SAMLE doit avant tout compter sur l’apport de ses propres sociétaires qui doivent être fidélisés et dont le nombre doit croître. C’est l’affaire de l’association, certes, mais aussi celle de toute l’institution Légion étrangère.


 

imp


Documents à télécharger

"Projet Grand Musée"

Comment prendre une part active et personnelle au "Projet Grand Musée"?


Le Grand musée sort de terre

Le Projet est maintenant à la fois bien visible et tangible. Aussi, les visiteurs demandent souvent comment ils peuvent prendre une part active et personnelle à cette belle entreprise orchestrée par la Société des Amis du Musée de la Légion Etrangère (SAMLE). La réponse n’est pas unique. Chacun trouvera donc le moyen d’oeuvrer efficacement pour passer des paroles qui ne restent que des intentions, aux actes qui sont “actions”.

Le premier moyen d’aider le musée est d’adhérer à la SAMLE qui “contribue à la conservation, au développement, à la mise en valeur et au rayonnement” du patrimoine de la Légion étrangère.
En étant membre, on s’unit … et chacun sait que l’union fait la force, pour mener à bien cette mission essentielle non seulement pour le musée mais pour la Légion Etrangère elle-même.

Pour ceux qui ne veulent pas adhérer à une association, ils ont toujours la possibilité de faire un don à la SAMLE.

Une autre manière consiste à enrichir les collections. En donnant au musée des objets documentés et relatifs à la Légion, nous les préservons et leur garantissons un avenir. Musée de France, les objets entrés à l’inventaire sont “incessibles, inaliénables et imprescriptibles”. D’autre part, en cas de restauration, ils sont entre les mains de professionnels qualifiés qui garantissent de conserver à l’objet son intégrité.

Enfin, en faisant connaître et en visitant le musée, vous participez à son rayonnement puisque vous devenez, en quelque sorte son ambassadeur. Vous lui donnez alors du sens car un musée qui n’est pas visité perd tout son intérêt. Il n’a pas de raison d’être et les objets seraient alors mieux conservés en restant dans les réserves.

En fait, aider le musée c’est précisément choisir un moyen d’agir dans l’une de ses composantes car le musée est bien la rencontre entre un lieu, une collection et le public.

Le musée est ouvert les mercredi, vendredi, samedi et dimanche de 10 à 12 heures et de 15 à 18 heures.

Les visites guidées sont possibles pour les groupes

imp


Un musée - Le Musée de la Légion Etrangère

Un musée, le Musée de la Légion Étrangère: Pourquoi?


Les usages du Musée,

La Maison de famille


Le Musée est la maison commune de tous les Légionnaires.

C’est dans ce lieu, qu’un jeudi matin, à la première heure, ils reçoivent leur contrat d’engagement. C’est aussi dans la Salle d’Honneur que la section d’instruction se réunit une dernière fois avant que chacun vole de ses propres ailes dans le régiment qu’il a choisi de rejoindre. Profitant de ce passage, le jeune Légionnaire qui comprend maintenant mieux le français visite le Musée. Mais surtout, il pénètre pour la première fois dans la crypte et s’y recueille.

Plus tard, après plusieurs années de service, c’est du Musée qu’il est rendu à la vie civile et qu’il a son dernier contact avec la Légion d’active. Au tout dernier moment, le Légionnaire retourne une seconde et dernière fois au coeur du sanctuaire pour rendre un dernier hommage à la Légion qui lui a ouvert ses portes quand il en avait besoin. Le Musée est donc le sanctuaire commun à tous les Légionnaires quels que soient leur grade, leur régiment, leur spécialité ou l’ancienneté de leur matricule. En ayant part aux mêmes rites, ils appartiennent à la même famille et au même lieu dont le Musée constitue finalement la Maison. L’expression Maison mère prend alors un double sens. Elle ne désigne pas seulement l’endroit où est implanté le commandement mais aussi le lieu où se trouve le Musée qui les a faits et vus grandir.

Indéniablement, le Musée est donc la Maison de famille commune à chacun des Légionnaires. Le “lien” avec la Légion.

Qu’est-ce qu’une maison de famille sinon l’endroit où l’on est en lieu sûr et où il fait bon revenir?

Indéniablement, le Musée est un refuge où le Légionnaire vient retrouver des repères. Ce n’est pas le Légionnaire en activité qui franchit la porte car il n’en éprouve généralement pas encore le besoin mais l’ancien. Au musée, il vient chercher des souvenirs, de l’aide, de l’écoute ou une réponse ; il y amène ses proches pour leur faire découvrir une part de lui-même ; il vient confier au Conservateur ses précieux souvenirs qu’il ne veut pas voir bafoués après sa mort.

Tôt ou tard, ils viennent, parfois de très loin, pour se ressourcer dans les valeurs qui les ont forgés. L’ancien Légionnaire y vient en visite comme on fait un pèlerinage. Le Musée est “la Maison des siècles”, c’est-à-dire un lieu immuable où l’ancien “communie” en retrouvant la Légion qu’il a connue et aimée. C’est à ce moment qu’il prend véritablement conscience de l’importance du Musée qui n’est plus un miroir aux alouettes ou un caprice de chef mais un lien indéfectible qui unit la Légion d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

La Salle des Campagnes mais plus encore la Salle d’Honneur et la Crypte ont un véritable rôle de témoin. Nos anciens avaient conscience de ce besoin. C’est probablement la raison pour laquelle, ils ont reproduit à Aubagne quasiment la même Salle d’Honneur et la même Crypte que celles qu’ils avaient laissées, le coeur gros, en Algérie. Répondant à un besoin, le Musée est né au XIXe siècle, il s’est développé au XXe et doit absolument perdurer au XXIe siècle car, plus que nécessaire, il est vital pour l’Institution. “En interne”, le Musée n’est pas seulement un conservatoire de l’histoire ou un maillon d’une identité dont il illustre parfaitement le double sens : “id est” qui définit une entité et “idem” qui permet au membre de se reconnaître en lui. L’appropriation du lieu et de ce qu’il représente par chacun des membres de l’Institution permet d’affirmer que le musée est la pierre angulaire de l’esprit de corps, de l’esprit Légion. Sans ce lieu “sacramentel”, il est fort à parier que le “sel s’affadirait”. Dès lors, être Légionnaire ne serait incontestablement plus “un état” mais simplement un statut ce qui ne serait pas sans incidence sur la vie au quartier, l’engagement opérationnel ou encore le maintien de la solidarité.

1- Voici par exemple l’extrait d’un mot adressé au conservateur le 10 octobre par le fils d’un ancien Légionnaire : “j’ai trois soeurs et je ne voyais pas comment satisfaire tout le monde. J’ai donc décidé de vous remettre ces fameuses choses. Je sais qu’elles y seront en sécurité. Et je crois que c’est bien ici que cela doit revenir. Dans cette grande famille qu’est la Légion étrangère”.


2- Durant son exil à Sainte Hélène, Napoléon a ainsi défini le Château de Fontainebleau qui lui manquait.


3- Le Projet Grand Musée prévoit simplement une rénovation de la Salle d’Honneur et de la Crypte et non pas une transformation.


4- En fait, la Salle d’Honneur et la Crypte sont aujourd’hui disposées différemment par rapport à Sidi-bel-Abbès. Elles ne sont plus excentrées dans un coin du quartier. À Aubagne, la Salle d’Honneur et la Crypte sont situées dans l’axe du quartier, de la Place d’Armes et du Monument aux Morts. Cette “Voie Sacrée” rend encore plus forte la symbolique de l’ensemble.


5- “Il est l’autre”.


6- Le code d’Honneur spécifie : “Fier de ton état de Légionnaire”.

imp


Inauguration ExpoToutes les vidéos

La Légion Etrangère aujourd'hui La Légion Etrangère aujourd'hui QUI SAIT.... La Crypte Offices de Tourisme et Elus visitent le prestigeux Musée de la Légion Etrangère Le Légionnaire un Combattant résolument d'aujourd'hui

Le conservateur du Musée de la

Le capitaine Seznec, venant de l’École ...

S’il découvre la Légion étrangère, il a déjà une solide expérience de conservateur acquise au musée du sous-officier de Saint Maixent de 2006 à 2011, où il a mené un chantier de rénovation de celui-ci en même temps qu’une mise aux normes de conservation de ses collections. Cette expérience lui sera grandement utile pour les travaux muséographiques qui l’attendent au ...


Offices du Tourisme et Elus visitent le Musée de la Légion

Le 16 octobre 2014,Responsables des Offices du Tourisme des communes environnantes et Elus locaux ont visité le prestigieux Musée de la Légion Etrangère.


Une découverte qui a enchanté nos prestigieux visiteurs,guidés par le Capitaine SEZNEC, Conservateur et le Général LE FLEM, Président de la SAMLE.

imp



Une délégation de la Confédération des CIQ visite le Musée

Le 27 juin 2014, une délégation de plus de 60 membres de la Confédération des CIQ de Marseille et Villes environnantes ont visité le Musée de la Légion Etrangère, sous l’impulsion de Marie-Laurence Macaluso, Membre du Conseil d’Administration de la SAMLE, Lieutenant dans la Réserve Citoyenne.

imp



Bulletin adhésion SAMLE


Accès ciblés

Les régiments Légion

1e Régiment étranger

1er RE

1e Régiment étranger de cavalerie

1er REC

1e Régiment étranger de génie

1er REG

2e Régiment étranger de génie

2e REG

2e Régiment étranger d'infanterie

2e REI

2e Régiment étranger de parachutistes

2e REP

3e Régiment étranger d'infanterie

3e REI

4e Régiment étranger

4e RE

13e Demi-brigade de Légion étrangère

13e DBLE

Détachement de la Légion étrangère à Mayotte

DLEM

Groupement de recrutement de la Légion étrangère

GRLE

Commandement de la Légion étrangère

COMLE

Autres services

Musique Légion étragère

MLE

Maison du légionnaire à Auriol

AURIOL

Institution des Invalides de la Légion étrangère

IILE

Société des amis du musée de la Légion étrangère

MUSEE-SAMLE

Kepi blanc

KEPI BLANC

 ATHLEG

ATHLEG

Recrutement Légion étrangère


Présent sur
La Légion sur Youtube La Légion sur Dailymotion

Képi blanc